Pinterest Youtube Facebook Instagram Line WeChat Weibo Arrow Right Arrow Bottom Arrow Left Arrow Top Arrow Left Thin Arrow Right Thin Close big Close Filter Like Like full Mail Map Phone Play Search Share Twitter Earth Logo small Logo Paris
expo165_desseindenature_2688x1076_fr-11397

Du 26 juillet au 7 septembre au 165 boulevard Saint-Germain

Après avoir exploré ses liens avec des personnalités littéraires, Chaumet continue de partager avec le public sa relation aux arts, à travers le deuxième volet l’exposition Dess(e)in de nature. Une promenade inédite dans la faune et la flore, source d’inspirations majeure de la Maison depuis sa création.

Depuis les études préparatoires aux allures de planches botaniques réalisées par les Joailliers de la Maison jusqu’à la pièce finale, Chaumet révèle au public, étape par étape, les secrets de son herbier joaillier, où s’épanouissent les plus belles pierres.

La visite dure 45 minutes et est accessible sur réservation. Réservez via le module ci-dessous.

La visite est libre. Des médiateurs seront à votre disposition.

Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition

Promenade dans la nature de Chaumet

Tantôt sauvage ou ordonnée par l’Homme, les Joailliers de la Maison n’ont cessé de célébrer à travers les époques, par leurs dessins et leurs créations, le sublime de la nature.

Le chêne

Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition

Diadème feuilles de chêne, vers 1890 – 1900.

Étude de branche de chêne pour une broche, vers 1850.

 

De Saint Louis qui, à son pied, rendait la justice, aux druides qui y cueillaient le gui, en passant par Zeus, le roi des Dieux de l’Olympe, dont il est l’emblème, peu d’arbres sont autant associés à l’histoire culturelle occidentale. Symbole de majesté, ce motif est particulièrement apprécié dans la création de diadèmes, à l’instar du diadème feuilles de chêne, réalisé par la Maison à la fin du XIXe siècle.

Le blé

Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition
Dess(e)in de Nature Exhibition

Projet de broche blé, vers 1890.

Broche L’épi de Blé de Chaumet en or et diamants, 2015.

Diadème épis de blé, vers 1810.

 

Dans la mythologie, la culture du blé fut offerte aux hommes par la déesse Déméter qui veillait à la croissance des plantes ainsi qu’à la fertilité des sols. Le blé est l’un des thèmes les plus anciens et les plus récurrents dans les créations de Chaumet. Il est aussi le motif favori de l’impératrice Joséphine, muse de la Maison, qui le porte en diadème. Chaumet n’a cessé de réinventer ce motif, symbole de fertilité et d’abondance, à travers les époques comme cette broche en or et diamants créée par la Maison en 2015.

Les jardins à la française

Diadème Vertiges serti de diamants, tourmaline et grenats. Scott Armstrong pour Chaumet, 2017.

Point d’orgue de l’exposition, le diadème Vertiges représente une nature devenue architecture. Résolument contemporain, il est le fruit d’un concours organisé par Chaumet auprès des élèves de la prestigieuse Central Saint Martins de Londres pour la création du diadème du XXIe siècle. Le lauréat, Scott Armstrong, alors âgé de 21 ans, s’est inspiré de la tradition naturaliste de Chaumet et de la géométrie des jardins à la française. Son diadème à la composition déstructurée, toute en courbes et lignes franches, a été réalisé par l’atelier de Haute Joaillerie de la Maison.

Dess(e)in de Nature Exhibition

Le mot du commissaire

« Pour la première fois, la Maison Chaumet dévoile, à l’occasion de l’exposition Dess(e)in de nature, une sélection de son fonds de dessins et différentes créations joaillières et d’orfèvrerie. Ce dialogue entre les œuvres illustre la fluidité entre l’exactitude de l’observation naturaliste et la sophistication de ces objets d’art, sources d’émotion. Le visiteur est ainsi invité à côtoyer une faune et une flore dans toute leur diversité, dans leurs interactions les plus intimes. L’humain, intégré à la nature et à son dessein, incarne la quintessence du style de vie d’une époque. Autant d’éléments fondamentaux définissant le savoir-faire de Chaumet, au service du goût, de celui d’une société et de ses évolutions, de celui de ses commanditaires. En revendiquant la continuité entre ses créations et l’immense diversité du vivant, Chaumet, dans Dess(e)in de nature, élève cette dernière au plus haut, définition même du sublime. »

– Marc Jeanson, commissaire de l’exposition –

Projet de devant de corsage laurier et papillon, vers 1890.

Dess(e)in de Nature Exhibition

SERVICE DE VENTE À DISTANCE

Par téléphone

SERVICE RELATION CLIENTÈLE

Par téléphone