Pinterest Youtube Facebook Instagram Line WeChat Weibo Arrow Right Arrow Bottom Arrow Left Arrow Top Arrow Left Thin Arrow Right Thin Close big Close Filter Like Like full Mail Mail thin Map Map2 Phone Play Search Share Twitter Smartphone Earth Eye Cube Logo small Logo Paris Logo Full Logo Full
Découvrir l’exposition

Joséphine & Napoléon,
une histoire (extra)ordinaire

EXPOSITION INÉDITE AU 12 VENDÔME

Du 19 mai au 18 juillet 2021, la Maison présente Joséphine & Napoléon, une histoire (extra)ordinaire dans son hôtel particulier du 12 Vendôme, à Paris.

L’exposition retrace les temps forts de la vie de ce couple mythique à travers des pièces exceptionnelles, dont certaines sont révélées au public pour la première fois.

Rendez-vous sur les réseaux sociaux de la Maison pour prolonger l’expérience !

Histoire éternelle

Découvrez l’histoire (extra)ordinaire de Joséphine et Napoléon en cinq chapitres, de la passion à l’éternité.

Incomparable

Joséphine, Napoléon, Chaumet : trois destins hors du commun étroitement liés. L’ascension aussi fulgurante qu’exceptionnelle du couple Bonaparte signera le triomphe de la Maison et le début de la légende de Chaumet. Son fondateur, Marie-Étienne Nitot, a été non seulement un témoin privilégié mais surtout un acteur de cette épopée.

L'Épée du Sacre
Lorsque Napoléon accède au pouvoir, il souhaite donner au nouveau régime toute sa grandeur et son faste. Ancien collaborateur du joaillier de Marie-Antoinette à la cour de Versailles, Marie-Étienne Nitot devient rapidement joaillier du Premier Consul et futur Empereur des Français. À sa demande, Nitot sertit le Régent, diamant légendaire de 140,5 carats, sur l’Épée du Sacre.
Empress Joséphine in coronation attire François Gérard
Throne of Napoléon I
Portrait of François-Regnault Nitot

Impérial

Le 2 décembre 1804, Napoléon et Joséphine sont couronnés Empereur et Impératrice au cours d’une cérémonie somptueuse dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cet instant est rendu éternel grâce au célèbre tableau de Jacques-Louis David où Napoléon s’apprête à couronner Joséphine.

Alors qu’il avait choisi de représenter Napoléon se couronnant lui-même – comme l’atteste les croquis du tableau, le peintre décide finalement d’immortaliser le couronnement de Joséphine, qui rentre ainsi dans l’Histoire en majesté.

Tiare papale offerte par Napoléon à Pie VII
Pour remercier le Pape Pie VII de sa présence au Sacre, Napoléon souhaite lui offrir un présent sans pareil. En tant que joaillier de l’Empereur, Marie-Étienne Nitot participe à la réalisation de la tiare papale.

Alors que son fils, François-Regnault, est chargé d’apporter le somptueux cadeau au Pape, il fait halte à Milan où il fait la rencontre de l’Impératrice. Joséphine tombe immédiatement sous le charme des créations de l’atelier Nitot, qui devient alors son joaillier attitré.
Le Sacre de Napoléon Jacques-Louis David
Le Sacre de Napoléon Jacques-Louis David
Joséphine intaglio set Chaumet

Joséphine

Née à la Martinique, Joséphine garde de son île natale son amour pour l’exotisme et une nature luxuriante. Au Château de Malmaison dont elle fait son havre de paix, l’Impératrice cultive sa passion pour la botanique. La serre du Château réunit grâce à elle la plus grande collection d’espèces végétales du Paris de l’époque.

Diadème épis de blé similaire à celui réalisé pour l'Impératrice Joséphine
Les bijoux aux inspirations naturalistes de Marie-Étienne Nitot sont chers à son cœur. Elle commande notamment au joaillier un diadème orné d’épis de blé sertis de diamants. La collection de bijoux de Joséphine est immense. Elle se pare de perles, d’intailles et accorde même ses parures au ton de la pièce dans laquelle elle se trouve.

Impératrice de style, Joséphine réinvente la mode. Pour parachever son allure de souveraine, elle remet au goût du jour les diadèmes, symbole de pouvoir et de majesté. Bientôt toutes les dames de la cour l’imitent et l’atelier de Marie-Etienne Nitot croule sous les commandes de ces précieux bijoux de tête qui sont, encore aujourd’hui, la spécialité de la Maison.
Joséphine intaglio set Chaumet
Portrait of Empress Joséphine, Antoine-Jean Gros
The Leuchtenberg Pearl Necklace

Dynastie

Malgré l’amour qu’il lui porte et poussé par sa famille et ses ministres, Napoléon divorce de Joséphine en 1809. Marie-Étienne Nitot décède quelques mois plus tôt. Son fils, François-Regnault, reprend les rênes de l’atelier qui se surpasse pour honorer les commandes de l’Empereur et de sa nouvelle épouse, Marie-Louise.

Bracelets acrostiches de Joséphine aux noms de ses enfants, Hortense et Eugène
Bien qu’elle ne lui ait pas donné d’héritier, c’est par la descendance de Joséphine que l’Empire continuera avec son petit-fils, Napoléon III. Aujourd’hui, pas moins de cinq monarques européens descendent directement de l'Impératrice Joséphine: la famille royale de Suède, la Reine du Danemark, le Grand Duc du Luxembourg ainsi que les Rois de Norvège et de Belgique. Joséphine mérite ainsi amplement son surnom de « grand-mère de l’Europe ».
Hortensia brooch Chaumet
Bandeau tiara Chaumet
Clover brooch Chaumet

Éternité

À la fin de l’Empire en 1815, François-Regnault Nitot cède la Maison à son chef d’atelier, Jean-Baptiste Fossin, qui continue de la faire rayonner. Loin de s’arrêter là, l’histoire extraordinaire commencée lors de la Révolution s’écrit encore aujourd’hui.

Parure aux camées de malachite de l'Impératrice Joséphine
Joaillier de Napoléon et de Joséphine, les bijoux Chaumet ont fait briller encore davantage la majesté napoléonienne. Grâce à eux, la passion amoureuse et le destin exceptionnel de l’Empereur et de l’Impératrice sont devenus éternels, à l’instar des pierres qui sertissent leurs joyaux.
Leuchtenberg tiara Chaumet
Pair of wristwatches Chaumet
Crèvecoeur tiara Chaumet
Voir aussi
Pour en découvrir davantage sur l'histoire de l'Impératrice Joséphine et de la Maison.